Archives du blog

Ma galère avec mon poids reprend…

Cela fait quelques années que je ne suis plus passée par ici, ce n’est pas l’envie qui manquait mais, je ne faisais absolument rien d’important, du moins à partager. 🤷‍♀️

Ceci dit , j’ai décidé de partager cette fois step by steb avec toi mon expérience. J’ignore si ce sera une réussite (je l’espère !!) mais je vais être la plus honnête dans mon récit. Pour garder une trace de mon vécu ainsi que pour, peut être, encourager quelqu’un d’autre qui hésite encore à se botter les fesses.🏃‍♀️

Je suis en surpoids depuis 2014. Les applications sur le net indique que je suis obèse. Ça m’a frappé là où ça fait le plus mal.. Dans mon ancien article sur le sujet je faisais 80kg. Aujourd’hui je fais 83kg.

L’histoire de ce cumul de kilos est aussi longue que les 5ans, y’en a de tout: depression, cortisol, mode de vie sédentaire, fastfood, grignotage… Toute les conneries, give it a name, i did it.🤦‍♀️

Et je crois que le plus malheureux c’est que je me mentais en me disant que j’arriverai facilement à m’en débarrasser et que et que et que… La vérité, j’avais mal, j’avais peur, je me détestais et je m’enfonçais plus dans mon mal.

La surprise est que ma prise de conscience et mon désir de changement ne venait pas de mon problème de poids, du tout ! Mais de ma dépression qui prenait un temps ridicule ! Même moi j’en avais marre de moi ! J’avais juste envie de me réveiller le matin avec une autre idée en tête que : encore une journée de merde à survivre !

J’ai commencé par une looooooooongue réflexion et discussion avec mon autre moi (schizophrénie je te présente ma lectrice !) et mes problèmes étaient sans fin ! Alors comme la bonne organisée que je suis, j’ai commencé par le nettoyage. Et cela voulait justement dire mettre dans la poubelle de ma vie toutes les personnes toxiques qui la peuplent et qui me rendent tout évolution impossible . Et surtout, quand tu jettes la poubelle, ne garde pas la corbeille !

Je ne crache pas sur mon passé ni sur les personnes qui ont partagé mon quotidien pendant des années, disant simplement qu’il y a toujours une/des personne dans ta vie, que tu aimes peut être beaucoup, qui est peut être quelqu’un de super, mais qui te rend triste, qui te manque de respect, qui impacte ton estime de Toi-même… Sans parler des mauvaises personnes qui , ça va sans le dire, ne doivent pas faire partie de ta vie de toute façon.

Je me remettais en question sans cesse, je culpabilisais, j’avais toujours tort dans ma tête même quand je savais avoir raison. Je suis le genre qui lorsque je fais un truc bien, je me disais que j’ai manqué de le faire parfaitement… Tout ce poids sur ma conscience se traduisait sur ma nourriture et ma façon de me regarder dans le miroir.

Aujourd’hui je n’ai plus autant d’amies qu’avant et c’est tant mieux, on dit que c’est un signe de maturité d’avoir une à deux amies max à mon âge ☺️ mais je me sens mieux. Je me sens aimée et appréciée pour qui je suis réellement. Et cela a soulevé un énorme mal de ma conscience. Je n’ai même plus de crise de migraine depuis un bon moment (les crises qui étaient quotidiennes !)

Pour venir à l’essentiel.. Je suis maintenant toute focus sur ma santé. Oui je dis bien santé et non pas perte de poids. J’ai pris conscience de toutes les choses qui, réunies, m’empêchent d’avoir une meilleure qualité de vie. Et c’est par là que je commence.

M..comme Maternité

599205_584854414877672_407347594_n

Mon histoire avec la maternité est un peu..bizarre, tellement elle contredit tout ce que j’avais lu sur les forums de maternité avant..

Je me suis mariée en 2004,j’avais 21 ans.. et mon premier bébé, je n’ai osé l’avoir qu’en 2008, soit 3 ans après. Je ne faisais pas mes études,je ne travaillais pas non plus, j’avais le temps, la possibilité, la bonne condition de santé.. tout sauf le courage.

Oui,les enfants me faisaient peur (ils me font toujours peur d’ailleurs) et des fois, je disais même ne pas les aimer !! Je n’étais pas le genre à fondre devant le sourire d’un bébé, ni à jouer les grimaces…NON, moi les enfants, je les regardais de loin.. de trèèèèès loin.

Pendant 3 ans, je prenais régulièrement ma pilule, tous les soirs.. des fois même j’en prenais deux parce que je doutais et je n’étais pas prête pour les surprises.. finalement la famille (ma mère, mon pauvre mari) ont finis par me convaincre.. je me suis dite alors que je vais arrêter la pilule et que de toutes les façons, puisque je l’ai pris pour 3 ans, je ne risque pas de tomber enceinte dans l’année qui suit (les sites sont remplis de conneries,je vous le dis!!)  Après deux mois, SURPRISE SURPRISE (je HAIS les surprises moi) la bonne  nouvelle : je suis future maman.(QUOI?!!! NARRIIIIIIIIIIII)

Chez moi, tout le monde était heureux.. même quand j’avais mes nausées (terribles,je ne vous dis pas comment c’était difficile le début de ma grossesse) En plus, c’était le mois sacrée.. et j’ai pas pu jeûner une seule journée, tellement j’arrêtais pas de vomir au moindre mouvement, moindre bruit, moindre lumière, moindre odeur.. je pesais 58kg avant de tomber enceinte.. j’en ai perdu 8 pendant les 4 premiers mois.

Et puis un beau jour,c’était devenu plus supportable.. j’arrivais même à bouger dans la maison, faire des petites sorties avec ma mère..j’avais une tension des plus bas et le médecin a ordonné un repos total que ma mère prenait à la lettre.. je pouvais aussi manger normalement.. sauf que mon ventre était tout minuscule!! j’étais quand même au 5 eme mois!! et personne ne devinait que j’étais enceinte.. le médecin disais que tout était bien, par contre le sexe du bébé était impossible à savoir vu que le bébé était agité (et il est toujours,6 ans après 🙂 )

le médecin avait fixé la date de mon accouchement le 21 Avril 2008.Comme j’étais une ORGANISÉE (oh les souvenirs!!) le 1er du mois j’avais tout acheté, tout préparé.. et puis voila, le bébé, toujours aussi impatient, était parmi nous le 9!!!

Je vous raconterai mon accouchement (mes accouchements je voulais dire :p )

POUR LE MOMENT JE VOUS PRÉSENTE ADNANE , appelé ailleurs « 6ans »

Meet 6ans à ses 12 mois

Meet 6ans à ses 12 mois

551099_599492143413899_1537613565_n

 

M…comme maman.

Je suis une maman indigne..et indignée!!

Une Maman Bis à temps plein.. TA vie il va falloir la suspendre,pour vivre LA vie…personne ne te dit cela!! hein?

Un peu égoïste et imparfaite,je triche souvent:  quand je peux,je délègue mes taches de maman à MA maman (lahla ykhattiha) (je n’ai aucune confiance en qui que se soit d’autre,je suis genre…paranoïaque! ) et je fuis mes responsabilités respectives le temps de quelques heures , voir les copines, shopping, juste flâner!!! (personnes n’en meurt!! dramatisant rien 😉 )

Il y a aussi des moments où je ne sais plus que faire,ni comment gérer!! heureusement qu’on finit par apprendre !! des moments démo-cauchemars,des moments où je me sens la star du film SEULE AU MONDE…sans le ballon :/

Quand le petit se réveille et que par malheur,la Nintendo se décharge en même temps,et que du coup je suis solliciter partout..

Quand l’aîné décide de JOUER avec son frère de 6 mois..pardon,je veux dire jouer DE son frère..

Quand il me pose des questions,pleins,successivement,à en crever :/ et qu’après chaque réponse ingénieusement inventée il me colle un 3LACH (POURQUOI)?

Quand il décide de me faire une de ces hontes et que,juste après,on vient me dire qu’être maman,c’est mignooooooooooon! :O

Quand je rencontre une super maman(celle qui ont des enfants parfaits,qui ne font pas de khounou ni caca,qui ne pleurniche jamais son sort,qui a le temps de faire des gâteaux pour la famille entière le Ramadan,qui à 4 ans déjà il parle français et anglais (et geek) comme Wikipédia son fils!! qui n’a pas besoin de nounou car elle,ELLE GEEEEEERE! ) Les mamans-types-modèles-exemplaires … ça me gonfle!!

La maternité, ça m’a appris des choses…toutes contre mes principes et scrupules! : la négociation,la corruption,que la vérité se dit de 300 façons,à voir le bon cote de la chose(même quand elle n’en a pas! ) à relativiser, ,à camoufler les légumes dans les plats,à inventer des explications (honteuses) dignes du plus fou des scientifiques!!! (exp: les brocolis c’est des petits arbres, si tu manges trop de chocolat tu deviendras NOIR, (il boit après chaque bouchée de poisson) si tu continues le poisson va revenir à la vie dans ton ventre!!),à imaginer des histoires nouvelles avec des faits plus hallucinants que Harry POTTER …

Mais ce que la maternité m’a vraiment apprit,c’est l’inquiétude.. Rien n’est jamais assez réconfortant ou rassurant, je trouve toujours une façon de me faire des idées noires, j’accuse le monde entier de conspiration contre ma progéniture, toute personne qui s’approche de mes enfants sans mon accord préalable, prend un risque fou d’affronter ma colère.

C’est mon M vie de maman,et toute ressemblance avec la votre est une forte possibilité 🙂

Déduction: UN ENFANT C’EST PEU..DEUX C’EST TROP.

%d blogueurs aiment cette page :