Archives du blog

Confinement et covid 19…et magalere ! Les 2 premières semaines dans ma tête.

1ère semaine de confinement:

J’ai fais des courses d’un mois, et d’une semaines pour les machins frais.. Tout le royaume est en pénurie de papier hygiénique ! La corona fait chier ? Bah oui, j’imagine..

Jusqu’au là tout le monde se comporte comme si y a rien, comme si ça n’arrive qu’aux autres.. J’ai un peu peur. Je crains toujours de tomber malade. Pas de mourir. Je deviens glauque.

Les enfants ne vont plus à l’école, les cons, ils pensent que c’est les vacances, alors c’est free fire matin midi soir. J’ose pas leur demander d’arrêter parce que ça signifie que je vais devoir les occuper.. Ça veut dire leur parler 😱 et les écouter.. Et discuter 😰.

A partir de jeudi les leçons et les devoir ont commencé à pleuvoir.. Les maitresses (ces connasses) ont laissé les groupes whatsapp accès libre aux gosses! Résultats :

Le temps de faire mon petit déjeuner y avait 128 messages reçus, que des audios de plus de 3 minutes, tous des enfants qui se parlent comme si c’est la récréation ! Les mamans râlent, MON TEL VIBRE SANS ARRÊT 😤 j’entends leurs voix dans mon sommeil.

Ma belle sœur en est fan et me demande de les lui envoyer et les écoute en se marrant..

Lina, la camarade du petitdiable est une pure pétasse qui se prend pour le nombril de la classe ! Je comprends mieux pourquoi il a envie de la tabasser.. J’AI envie de la tabasser !

Les gosses de CE1 ne sont pas des enfants. Ma notion des enfants est erronée. Les enfants sont un mythe. Ça n’existe pas. Le bon côté de ce groupe de petits merdeux c’est que petitdiable me semble maintenant juste normal.

Je me lève tard maintenant. 10h30.je fais le déjeuner et par la suite le petit-déjeuner. Ça s’annonce mal, l’organisation est confinée chez quelqu’un d’autre! Ici les choses partent en sucettes…

Je crois que je reprends du poids. J’ose même pas regarder la balance. Je vais faire du hiit. Ou du yoga. Je vais faire les deux. Oui. Les deux.

Mon oeil droit tremble. Je transpire des yeux.. Et mes pieds sont tout le temps froids. Chaque fois que je lis les symptômes de la corona je les ressens ! C’est la fin de la semaine. Le groupe whatsapp est fermé, y a que les admins qui postent. Le calme. Enfin, le tralala du weekend normal.

2 ème semaine du confinement :

C’est Lundi..c’est 10h30.. Ils sont toujours là !! Je sais que le niveau sonore des enfants est inversement proportionnel à leur âge et l’effet des décibels exponentiellement proportionnel.Ce sont le genre de lois de la nature que personne ne comprendra jamais… Ma maison ressemble à un asile de fous. Et ma tête à une marmite.

Je suis déjà à court d’idée pour les repas. Mes journées s’organisent autour des devoirs que je reçois pour le petitdiable. Matin et après-midi, tictac tictac.. Un air de musique tourne en boucle dans ma tête :

🎶Les matins se suivent et se ressemblent🎶Quand l’amour fait place au quotidien🎶On était pas fait pour vivre ensemble🎶Ça ne suffit pas toujours de s’aimer bien…. 🎶🎶

La maîtresse des maths s’attend à ce que le petitdiable apprend les tables de multiplication de 2 à 9 en désordre.. Comment suis-je sensée le faire sans le tuer, hein?

La maîtresse (pas celle des maths, l’autre connasse de français) nous a envoyé la leçon du passé composé avec l’auxiliaire avoir. C’était simple finalement, il a déjà appris le verbe avoir, fallait juste lui expliqué pourquoi quand on lui demande de conjuguer un verbe au passé composé, celui là ne change pas, et c’est toujours  » avoir » qu’ il conjugue..

Maman va me rendre folle.. Si je ne peut pas faire la conversation toute une journée, alors toute une semaine !! Il ne se passe rien ! De quoi suis je sensée discuter !!

Heureusement que mon mari bosse toujours. Quoique sa paranoïa n’arrange rien.. Mais quand il est pas là je l’oublie. Et quand il est là je le fuis. Jusqu’au là ça marche.

je commence à réfléchir… Sa retraite est dans combien de temps déjà ?!

J’ai tout lavé et relavé, réorganisé et trié par couleur.. J’ai regardé 5 saisons de Elementary et tous les films sherlock et je me sens encore plus conne que d’habitude…

Et putain ! Le passé composé avec l’auxiliaire  » être »! Je vais manger le cahier et en finir avec ce gosse en dessert ! Et l’ autre qui me casse les cuillères 😏 avec les nombres décimaux et les numéros fractionnaires, le numérateur et les coefficient er le taux et.😱😱😱😱😱😱😱😱😱😱😱.. Je suis une vieille moi ! J’ai oublié tout ça depuis des lustres !

Conclusions des deux semaines: Mes enfants sont débiles. Maman veut partir de chez moi mais MDR CONFINEMENT ! je me suis disputée avec mon mari pour des stylos et je cris 4 heures par jours. J’ai des envies de meutres. Je suis coincée. Je suffoque.

Ma galère avec mon poids reprend…

Cela fait quelques années que je ne suis plus passée par ici, ce n’est pas l’envie qui manquait mais, je ne faisais absolument rien d’important, du moins à partager. 🤷‍♀️

Ceci dit , j’ai décidé de partager cette fois step by steb avec toi mon expérience. J’ignore si ce sera une réussite (je l’espère !!) mais je vais être la plus honnête dans mon récit. Pour garder une trace de mon vécu ainsi que pour, peut être, encourager quelqu’un d’autre qui hésite encore à se botter les fesses.🏃‍♀️

Je suis en surpoids depuis 2014. Les applications sur le net indique que je suis obèse. Ça m’a frappé là où ça fait le plus mal.. Dans mon ancien article sur le sujet je faisais 80kg. Aujourd’hui je fais 83kg.

L’histoire de ce cumul de kilos est aussi longue que les 5ans, y’en a de tout: depression, cortisol, mode de vie sédentaire, fastfood, grignotage… Toute les conneries, give it a name, i did it.🤦‍♀️

Et je crois que le plus malheureux c’est que je me mentais en me disant que j’arriverai facilement à m’en débarrasser et que et que et que… La vérité, j’avais mal, j’avais peur, je me détestais et je m’enfonçais plus dans mon mal.

La surprise est que ma prise de conscience et mon désir de changement ne venait pas de mon problème de poids, du tout ! Mais de ma dépression qui prenait un temps ridicule ! Même moi j’en avais marre de moi ! J’avais juste envie de me réveiller le matin avec une autre idée en tête que : encore une journée de merde à survivre !

J’ai commencé par une looooooooongue réflexion et discussion avec mon autre moi (schizophrénie je te présente ma lectrice !) et mes problèmes étaient sans fin ! Alors comme la bonne organisée que je suis, j’ai commencé par le nettoyage. Et cela voulait justement dire mettre dans la poubelle de ma vie toutes les personnes toxiques qui la peuplent et qui me rendent tout évolution impossible . Et surtout, quand tu jettes la poubelle, ne garde pas la corbeille !

Je ne crache pas sur mon passé ni sur les personnes qui ont partagé mon quotidien pendant des années, disant simplement qu’il y a toujours une/des personne dans ta vie, que tu aimes peut être beaucoup, qui est peut être quelqu’un de super, mais qui te rend triste, qui te manque de respect, qui impacte ton estime de Toi-même… Sans parler des mauvaises personnes qui , ça va sans le dire, ne doivent pas faire partie de ta vie de toute façon.

Je me remettais en question sans cesse, je culpabilisais, j’avais toujours tort dans ma tête même quand je savais avoir raison. Je suis le genre qui lorsque je fais un truc bien, je me disais que j’ai manqué de le faire parfaitement… Tout ce poids sur ma conscience se traduisait sur ma nourriture et ma façon de me regarder dans le miroir.

Aujourd’hui je n’ai plus autant d’amies qu’avant et c’est tant mieux, on dit que c’est un signe de maturité d’avoir une à deux amies max à mon âge ☺️ mais je me sens mieux. Je me sens aimée et appréciée pour qui je suis réellement. Et cela a soulevé un énorme mal de ma conscience. Je n’ai même plus de crise de migraine depuis un bon moment (les crises qui étaient quotidiennes !)

Pour venir à l’essentiel.. Je suis maintenant toute focus sur ma santé. Oui je dis bien santé et non pas perte de poids. J’ai pris conscience de toutes les choses qui, réunies, m’empêchent d’avoir une meilleure qualité de vie. Et c’est par là que je commence.

Quand il a eu le feu chez une blogueuse..

Chere amie,
  y a là l’istallation d’électricité qui a pris feu dans mon immeuble (merci Lydec!). Et la voisine qui vient m’avertir pour quitter l’immeuble.
Je n’avais rien senti avant de lui ouvrir la porte (merci la voisine)
Du coup, la femme super organisée qui est moi (hihihi) a pris un sac avec dedant lingettes et couches et biberon et lait de ptimonstre, des biscuits (pour moi) et ma brume (c t ecoeurant quand j’ai ouvert la porte,quoi!) De l’eau. Et aussi l’argent (hahaaaaa)
#magalere n’est pas dans ceci mais, vois tu, le matin je me suis faite un gommage à l’argile blanc et par la suite j’avais appliqué ma crème décappante à l’huile essentielle de la cannelle (je t’en ai parlé, non? Il le faut pourtant!) Alors vois tu, je ne pouvais pas m’exposer au soleil sinon, je suis cuite. Donc j’ai (trés vite mais minutieusement, appliqué ma bb creme…et par ma même occasion mon crayon noir parce que je faisais trop cadavre (efficace ce gommage!!) Alors j’attrape mon fils, le sac, les clés et je descends.
En bas de l’immeuble mes voisines (je n’en connais qu’une seule) étaient toutes…euuuh..comment dire?….bon, ça se voit qu’elles sont sorties à la hate quoi!!! En pyjamas les cheveux en bataille….
Et qui avait l’air de sortir faire des courses ou rendre visite à quelqu’un un jour de l3id ?
Je te laisse deviner 🙂

image

(Pourquoi on dit que les autorités n’arrivent jamais!!! Ils étaient là TOUS avant que je ne descends. La police, les pompiers…bref plein de personnes en tenus.)

%d blogueurs aiment cette page :