Archives du blog

Quand j’ai découvert le fond de teint.

rééditer

iStock_000020233005Small-680x450

Si vous avez pensé l’ombre d’une seconde que ceci est un blog BEAUTÉ, nos chemins se séparent ici!

Le maquillage… Je suis une nulle en la question, autant vous le dire maintenant..

Depuis des années, ma seule définition du maquillage se résumait à : crayon noir, gloss, fard à paupière. OUI, sans le fameux Fond De Teint.

Et ce n’est pas que j’en voyais pas l’utilité, c’est surtout une question de bon sens et de parfaite conscience de la limite de mes compétences  !!

Avez -vous déjà regardé une émission sur le « comment poser un FDT? », les vidéos sur YouTube? une experte? C’est LA GALÈRE!! c’est de la CHIMIE!! c’est résultat échec-catastrophique-scandale-honte de ta life quand c’est pas maîtrisé. Et moi, impatiente comme je suis, j’évitais de me casser la tête avec ce truc que je ne maîtrise/rai jamais.

MAIS, On a toutes les imperfections de la peau qu’on mérite. Alors quand je suis partie  (y a deux ans maintenant)  dans une grande parfumerie, en me disant que je vais surement trouver conseil au prés des vendeuses,  j’ai eu l’impression d’être le Petit-Nicolas-a-presque-trente-ans-et-est-une-femme !

Je me suis promise de ne rien apporter sans tester, normal,non? et bah NON!! les nanas   filles dans la boutique trouvaient le fait que je n’aie presque jamais testé un FDT auparavant juste.. » drôle ».

Je sais que des fois j’ai du mal à m’intégrer, mais c’était très intimidant qu’un truc qui me paraisse aussi sensé ait l’air si bizarroïde!!

Puis enfin,arrive une gentille fille : pas plus de 20 ans, grain de peau mat et serré comme jamais j’ai vu avant, yeux verts de chat, sublime, une création qui incarne l’idée que la nature a bien gâter quelques unes… Elle annonce qu’elle s’occupera de moi et me demande gentiment quel type de FDT j’aimerai tester?

QUEL TYPE???? personne ne m’a parlé DES TYPES!! mais je me retiens pour ne pas foutre en l’air l’ambiance de l’heure qui va suivre en la faisant flipper dès le début. Je dis simplement: un truc facile à appliquer, pour débutante.

Et c’est à ce moment que commence les stupidités :/ COMMENT!! le correcteur et l’anti-cerne, c’est pas la même chose ? Si je voulais l’appliquer avec éponge, brosse, ou les doigts..? Stick, poudre, liquide ou crème…?

MAIS ALLO QUOI ? TU AS 30 ANS ET TU Y CONNAIS RIEN AU FDT ??

Bref, la gentille créature m’a fait une courte formation:

  1. Il faut faire un diagnostique de peau pour savoir quel type conviendra le mieux à votre type de peau.C’est souvent offert dans les centres de beauté.
  2. Ne mettez jamais du FDT sur le cou, c’est inutile, sauf si vous voulez absolument tacher vos fringues!!! puis ça donne un aspect granuleux et de vilaines démarcations.
  3. Il faut prendre exactement la même teinte, sinon la plus proche,de votre carnation.Un FDT n’est pas un maquillage bronzant mais bien un unificateur de teint.une teinte plus claire va donner un air grisâtre quelques heures après son application.
  4. Cherchez une bonne marque,ne raisonnez pas PRIX. Un mauvais produit peut augmenter la production de sébum, dessécher la peau, encourager les imperfections, etc..donc, relativisez!!!

Nous avons essayé quelques marques (les uns sentaient mieux que d’autres) j’ai fini par claquer quelques cent balles sur un FDT CLINIQUE, un produit traitant, sans huile et sa texture est légère.

P.S. Mais un sérieux PS!! :  Il est interdit de vomir sur cette page. Rien dans la vie ne nous a préparé à nous maquiller. Tout nous a préparé à nous tartiner avec la jubilation proche de celle d’une carrosserie prête à recevoir sa première couche, est ceci depuis la crèche.

 

Publicités