Archives de Catégorie: M comme..

M.. comme Migraine

rééditer

M comme Ma Galere banner

Certaines amies me disent que la maternité les a rendues plus fortes. Moi, la maternité m’a rendue vulnérable, fragile même. Depuis que je suis maman, j’ai peur. Tout le temps. Avec et même,sans raison. J’ai peur de les voir souffrir, j’ai peur de les voir malades, j’ai peur de les perdre, j’ai peur qu’ils ne réussissent pas leurs vies, j’ai peur de ne pas être là quand ils réussiront…
La Migraine me le rappelle à chaque fois, cruellement. Chaque fois que je stresse, chaque fois que je tarde, chaque fois que je réfléchis. Elle s’est installée dans ma vie depuis la naissance de son altesse de L’aîné. Elle n’est plus repartie.

Est-ce qu’un jour je pourrais affronter enfin ma vie de maman sans elle ? Est-ce qu’un jour La Migraine ne sera plus qu’un souvenir lointain  ? Est-ce qu’un jour je penserais à elle comme une vieille connaissance dont on est content de se débarrasser ?

Oui, ce soir, la Migraine s’est accentuée, je la sens si présente. Vicieuse. Prête à resurgir à la moindre alerte. On est liées,Elle et moi… Elle vit ma vie avec moi. Elle me pourrit la vie. Je souhaite qu’elle s’en aille.. Je souhaite qu’elle se barre..

Est-ce qu’un jour j’y arriverai ? Est-ce qu’un jour moi aussi je vais pouvoir dire que la maternité m’a rendue plus forte ?

M comme.. Mauvaise Mine de Maman.

FATIGUEE

J’ai des cernes, je suis fatiguée à la première heures de la journée et quand le réveil sonne tu peux m’entendre me plaindre : NOOOOON C’EST PAAAAAAAAAS VRAI!!!! et à partir de midi, j’ai un regard de folle qui ne veut rien dire, et je ponctue toutes mes phrase par : quoi? j’ai pas compris… MAIS KESKIM’ARRIIIVEEEEUUU!!!

kel annee

Je suis tout le temps FATIGUÉE. Mais ce n’est pas pour me plaindre que j’écris cette article! je peux pleurer ma vie contre mon oreiller et me lever avec mon plus beau sourire tout large le matin ( puisque oui, pleurer ça aide à évacuer mais ce n’est pas notre sujet) Je l’écris pour expliquer aux #futuremaman surtout POURQUOI une maman, c’est toujours exténuée ..

C’est parce que je suis une maman Bis, une Épouse, une Fille, une sœur, une cuisinière, une femme de ménage, une organisatrice de planning de toute la famille, un professeur: de langues, de bonnes manières, de dessin et de jeux… une infirmière polyvalente et un arbitre. Et qu’être tout cela à la fois c’est juste une énergie gigantesque à fournir. Parce que les enfants, eux, ne sont jamais fatigués. Parce que rien que pour les convaincre de manger ou de faire une sieste nécessite la diplomatie d’un chef d’État et des atouts que rien dans ta vie de jeune fille ne te prépare à avoir (on apprend nul part à devenir #parent ou #maman.. Tiens! ça me rappelle une chanson de STROMAE, mais laquelllle????).. Parce qu’être parent, c’est aussi s’inquiéter, stresser, s’interroger, veiller sur leur santé, leur épanouissement, leur bien-être  et faire en sorte qu’ils aient une vie plus belle que la tienne et ne manquent de rien, parce que leurs avenirs, c’est ma responsabilité.. Parce que c’est un travail à vie, 7 jours/7, 24 h/24, et que c’est une grande responsabilité.. Parce que l’ordi dans mon cran n’arrête pas de clignoter tout au fil de la journée: les couches, le lait, le pédiatre pour Adnane, les vaccins de 9 mois, les anniversaires, les sorties, les devoirs, les ceci, les cela…. et qu’il y a toujours une autre voix dans ma tête que la mienne qui me critique sans arrêt parce que j’ai sans cesse peur de tout : des microbes, de les voir malades, de la nourripourriture (j’invente les mots que je veux), de les perdre, de les décevoir, d’être une (vraie) mauvaise maman.. Parce que dans ta tête tu es la responsable Numéro 1 de tout ce qui leur arrive, que tu te répètes que tu aurais du deviner, savoir, prévoir, réagir.. et que tout cela pèse sur le petit épaule de #mamanpoule

C’est avant tout aussi,que tu ne veux pas les perdre des yeux, ni rater leurs premiers mots, pas,sourires.. et que tant pis si tu ne dors pas, ou mal, ou peu.. quand tu entends leurs bruits et que tu les vois sauter sur tes canapés à 600dh le mètre et dessiner (te dessiner) sur tes murs qui se lavent pas avec leurs doigts tartiner de Nutella, tu te surprends à sourire et tu te dis que tes enfants sont heureux et en bonne santé et que, finalement, c’est ce qui compte vraiment.. et que pour tout ce que j’ai dit et ce que j’ai oublier de dire, ce n’est pas très grave d’avoir une mine de déterrée si c’est le prix à payer pour être MAMAN 🙂

M..comme Maternité

599205_584854414877672_407347594_n

Mon histoire avec la maternité est un peu..bizarre, tellement elle contredit tout ce que j’avais lu sur les forums de maternité avant..

Je me suis mariée en 2004,j’avais 21 ans.. et mon premier bébé, je n’ai osé l’avoir qu’en 2008, soit 3 ans après. Je ne faisais pas mes études,je ne travaillais pas non plus, j’avais le temps, la possibilité, la bonne condition de santé.. tout sauf le courage.

Oui,les enfants me faisaient peur (ils me font toujours peur d’ailleurs) et des fois, je disais même ne pas les aimer !! Je n’étais pas le genre à fondre devant le sourire d’un bébé, ni à jouer les grimaces…NON, moi les enfants, je les regardais de loin.. de trèèèèès loin.

Pendant 3 ans, je prenais régulièrement ma pilule, tous les soirs.. des fois même j’en prenais deux parce que je doutais et je n’étais pas prête pour les surprises.. finalement la famille (ma mère, mon pauvre mari) ont finis par me convaincre.. je me suis dite alors que je vais arrêter la pilule et que de toutes les façons, puisque je l’ai pris pour 3 ans, je ne risque pas de tomber enceinte dans l’année qui suit (les sites sont remplis de conneries,je vous le dis!!)  Après deux mois, SURPRISE SURPRISE (je HAIS les surprises moi) la bonne  nouvelle : je suis future maman.(QUOI?!!! NARRIIIIIIIIIIII)

Chez moi, tout le monde était heureux.. même quand j’avais mes nausées (terribles,je ne vous dis pas comment c’était difficile le début de ma grossesse) En plus, c’était le mois sacrée.. et j’ai pas pu jeûner une seule journée, tellement j’arrêtais pas de vomir au moindre mouvement, moindre bruit, moindre lumière, moindre odeur.. je pesais 58kg avant de tomber enceinte.. j’en ai perdu 8 pendant les 4 premiers mois.

Et puis un beau jour,c’était devenu plus supportable.. j’arrivais même à bouger dans la maison, faire des petites sorties avec ma mère..j’avais une tension des plus bas et le médecin a ordonné un repos total que ma mère prenait à la lettre.. je pouvais aussi manger normalement.. sauf que mon ventre était tout minuscule!! j’étais quand même au 5 eme mois!! et personne ne devinait que j’étais enceinte.. le médecin disais que tout était bien, par contre le sexe du bébé était impossible à savoir vu que le bébé était agité (et il est toujours,6 ans après 🙂 )

le médecin avait fixé la date de mon accouchement le 21 Avril 2008.Comme j’étais une ORGANISÉE (oh les souvenirs!!) le 1er du mois j’avais tout acheté, tout préparé.. et puis voila, le bébé, toujours aussi impatient, était parmi nous le 9!!!

Je vous raconterai mon accouchement (mes accouchements je voulais dire :p )

POUR LE MOMENT JE VOUS PRÉSENTE ADNANE , appelé ailleurs « 6ans »

Meet 6ans à ses 12 mois

Meet 6ans à ses 12 mois

551099_599492143413899_1537613565_n

 

M…comme maman.

Je suis une maman indigne..et indignée!!

Une Maman Bis à temps plein.. TA vie il va falloir la suspendre,pour vivre LA vie…personne ne te dit cela!! hein?

Un peu égoïste et imparfaite,je triche souvent:  quand je peux,je délègue mes taches de maman à MA maman (lahla ykhattiha) (je n’ai aucune confiance en qui que se soit d’autre,je suis genre…paranoïaque! ) et je fuis mes responsabilités respectives le temps de quelques heures , voir les copines, shopping, juste flâner!!! (personnes n’en meurt!! dramatisant rien 😉 )

Il y a aussi des moments où je ne sais plus que faire,ni comment gérer!! heureusement qu’on finit par apprendre !! des moments démo-cauchemars,des moments où je me sens la star du film SEULE AU MONDE…sans le ballon :/

Quand le petit se réveille et que par malheur,la Nintendo se décharge en même temps,et que du coup je suis solliciter partout..

Quand l’aîné décide de JOUER avec son frère de 6 mois..pardon,je veux dire jouer DE son frère..

Quand il me pose des questions,pleins,successivement,à en crever :/ et qu’après chaque réponse ingénieusement inventée il me colle un 3LACH (POURQUOI)?

Quand il décide de me faire une de ces hontes et que,juste après,on vient me dire qu’être maman,c’est mignooooooooooon! :O

Quand je rencontre une super maman(celle qui ont des enfants parfaits,qui ne font pas de khounou ni caca,qui ne pleurniche jamais son sort,qui a le temps de faire des gâteaux pour la famille entière le Ramadan,qui à 4 ans déjà il parle français et anglais (et geek) comme Wikipédia son fils!! qui n’a pas besoin de nounou car elle,ELLE GEEEEEERE! ) Les mamans-types-modèles-exemplaires … ça me gonfle!!

La maternité, ça m’a appris des choses…toutes contre mes principes et scrupules! : la négociation,la corruption,que la vérité se dit de 300 façons,à voir le bon cote de la chose(même quand elle n’en a pas! ) à relativiser, ,à camoufler les légumes dans les plats,à inventer des explications (honteuses) dignes du plus fou des scientifiques!!! (exp: les brocolis c’est des petits arbres, si tu manges trop de chocolat tu deviendras NOIR, (il boit après chaque bouchée de poisson) si tu continues le poisson va revenir à la vie dans ton ventre!!),à imaginer des histoires nouvelles avec des faits plus hallucinants que Harry POTTER …

Mais ce que la maternité m’a vraiment apprit,c’est l’inquiétude.. Rien n’est jamais assez réconfortant ou rassurant, je trouve toujours une façon de me faire des idées noires, j’accuse le monde entier de conspiration contre ma progéniture, toute personne qui s’approche de mes enfants sans mon accord préalable, prend un risque fou d’affronter ma colère.

C’est mon M vie de maman,et toute ressemblance avec la votre est une forte possibilité 🙂

Déduction: UN ENFANT C’EST PEU..DEUX C’EST TROP.

M.. comme Monstres

                                                         DÉJÀ: les clichés sur les bébés c’est de la pure arnaque!!!
   L’expression « dormir comme un bébé » par exemple!!qui a déjà vu un bébé DORMIR UNE NUIT?
  « Avoir un visage de bébé,comme un ANGE!! »,les bébés,c’est des monstres. Petits,certes,mais leurs pouvoirs sont juste gigantesques!!!
J’ai honte des fois de dire que mes bleus sont le résultat d’une partie de sieste avec BÉBÉ!!
 Que j’ai perdu la notion de fermer la porte des toilettes derrière moi depuis que j’ai des enfants!!!
 Que j’ai appris que « LA BOUCLER » est une expression bien remplie de sagesse,surtout lorsque tu changes des couches…
  Que mon enfant pose des questions que moi,sa maman,trouve bizarre pour ses 5 ans|:
Mama,pourquoi papa n’a pas des seins comme les tiens?pourquoi Aya (sa copine,oui oui..) n’a pas un zizi? (je sais ce que vous pensez,j’ai pas osé demander moi!) pourquoi je ne vais pas avec toi au hammam? pourquoi tu avais mangé mon frère (enceinte jusqu’au yeux comme j’étais) il a fait des bêtises? 3lach mon zizi zghiwer?! Mama,quand je serai grand,je peux t’épouser? (OHHH..)

   Et NON! ne me dites pas qu’avec l’age, ça devient pire,je risque fort de m’enfuir!!
   Sérieusement,le seul moment que mes fils ont l’air des anges,c’est vers 3h du matin,quand ils dooooorment..et franchement,quand on me parle d’une nouvelle grossesse,pour avoir Une Fille,j’ai des envies inquiétantes.

   Elles faisaient comment nos tantes, grandes mères, certaines mamans pour renouveler cette expérience encore et encore et encore?? allons nous voir des familles nombreuses dans ..20ans?

En voie de disparition..